De tout, un peu...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 1 janvier 2022

299

..... Tout d'abord, " meilleurs voeux, bonne année" ! quoique cette expression cache bien souvent des drames (deux décès dans la famille en 2021) mais bon, souhaitons une meilleure année malgré ce satané virus ! Pour ma part, j'ai déjà fait, comme à chaque mois de janvier, un calendrier prévisionnel des sorties prévues en R12 : en vrac, Blois, Chinon, Bressuire, la Pommeraye, Montlhéry, la Châtre... autant de réunions qui seront -sans doute- annulées, mais l'espoir fait vivre ! Pour fêter l'arrivée de 2022, on a eu la surprise de recevoir enfin la Gordini version Ottomobile : elle est loin d'être aussi loupée que le laissaient supposer les photos de présentation : je reproche en premier la teinte qui est fort sombre (le bleu 418 est + clair) on dirait le bleu des Duster de la police municiplale, et surtout la prise d'air -énorme- qui semble provenir d'une Subaru Impreza. On peut ajouter à la critique cette lèvre bizarre qui courre sous la jupe avant, sorte de mini-spoiler façon tuning Norauto, et les phares longue-portée de même provenance (?) ainsi que la présence de feux latéraux sur les ailes avant (quoique sur la nôtre, la grande, je n'ai pu m'empêcher de les rajouter en totale contradiction avec l'année de sortie)... Par rapport à la Solido, on peut noter par contre des essuie-glaces moins grossiers, la présence des barillets de portes, des obturateurs sur les bas de caisse, et globalement davantage de finesse dans les détails de tampographie. On peut toutefois se demander quelle auto -à l'échelle 1- a bien pu servir de modèle ? une TS peut-être car les jantes me semblent... étranges. Il est dommage que Ottomobile semble vouloir "bouffer" tous les concurrents, en se laissant aller quelques fois vers la quantité et non la qualité : j'ai acheté il y a peu la Fuego au 1/18ème de chez Norev, superbe, fidèle, sans aucun défaut à mes yeux d'amateur, et pourtant moins chère de... 20 euros ! Je vous souhaite en tous cas d'avoir eu l'opportunité d'acheter cette énième R12G dès sa sortie car elle est déjà affichée sur certains sites à un prix presque trois fois supérieur (!) cela résultant de cette politique -idiote- du fabricant qui oblige à réserver le jour même le modèle (et payer par avance, ce qui me semble d'ailleurs à la limite de la légalité) tout en laissant la possibilité aux revendeurs d'en acheter des dizaines. En fouinant sur le "ouaibe" on peut lire bon nombre de commentaires négatifs, il semble que l'aventure "Otto-résine" soit -à mon sens- sur une pente dangereuse... Reste à espérer un jour une Renault 12 à l'échelle 1/12éme, réaliste, soignée, comme l'ont été la R8 ou la R5 Turbo. Pour ma part, je rêve toujours de la version Dacia Eaglemoss au 1/8ème mais les risques de transport et les frais d'envoi depuis la Roumanie freinent mon ambition (!)... @+

samedi 20 novembre 2021

298

... Comme le disait à la TV Jacques Martin dans les années 80 : Incroyable, mais vrai !... une Renault 12 Gordini sera exposée du 2 au 6 février prochains au fameux salon Rétromobile de Paris... Qui aurait pu croire cela il y a quelques années, où elle était tant décriée par tous les intégristes de la R8. La Renault 12 choisie sera aux côtés de créations originales du père Amédée (barquettes, monoplaces) sur un stand dédié à la petite marque française. Hélas pour moi, je ne pense pas m'y rendre si les choses n'évoluent pas dans le bon sens, car je ne me vois pas avec un masque sur la bouche et le nez toute une journée, dans un espace clos (même si la surface est énorme) avec un public malgré tout envahissant. Mais la situation a le temps de changer en deux mois... Tout autre chose : la R12G est également à l'honneur sur le site de l'INA avec un étonnant reportage de 1971, présenté par le journaliste Stéphane Collaro -en voix off et au volant- sur le circuit du Mas du Clos entouré de neige ! On voit que le journaliste était loin d'être un manche au volant, car il attaque franchement dans la grande courbe du fond, sur une piste mouillée, froide, avec de belles corrections de trajectoire, transfert des masses, mise en appui... un régal et un commentaire avisé sans complaisance. Rappelons que S.Collaro a co-piloté JP Beltoise, couru en Alpine, avec les Stars en circuit (et sur R12 Gordini entre autres), fait le Tour Auto avec une R5 Alpine, et bien d'autres compétitions sur divers véhicules. Ce reportage permet également de revoir le circuit de Pierre Bardinon, aujourd'hui abandonné hélas pour d'obscures raisons, mais que certains Gordinistes ont eu l'honneur de connaitre ; il avait un cachet spécial, avec de belles montées et descentes, une sorte de mini Charade (lui aussi en partie abandonné et détruit par les écolos) ! Côté miniature, on attend toujours l'Arlésienne Gordini de la marque Ottomobile, elle serait enfin prévue pour Noël 2021 (ou 2022 ?!) souhaitons que tout ce délai aura servi à corriger les très nombreux défauts repérés sur les photos du prototype (calandre, prise d'air, phares LP, volant, bandes, etc... la liste est fort longue) on se demande vraiment à quoi ressemblait l'auto originale qui a été choisie pour les plans... Un dernier mot sur ma nouvelle petite folie : la Mia electric, dont aucun fabricant de miniatures a commercialisé ce modèle, j'ai donc décidé de me lancer en créant ma propre maquette (même procédé pour la R12 G "maison" visible en page 22, rubrique Minis du site R12 Gordini) les formes simplistes "taillées à la serpe" devraient aider ! @+

dimanche 17 octobre 2021

297

.......... Souvenez-vous, on avait parlé dans le dernier billet d'un Solex à prix exorbitant. Attention j'ai mieux, beaucoup mieux : une 2cv à + de 100.000 euros, çà vous tente ? Pas de problème, deux exemplaires en version Charleston et état neuf, non immatriculés, et avec moins de 30 kilomètres au compteur ont été vendus à ce prix dernièrement ! Une troisième a même été adjugée à 142.000 euros (9 km au compteur)... Bon, admettons après tout, mais pensons un peu au "pauvre" acheteur qui a maintenant une auto immobile, impossible à déplacer puisque la valeur de son tas de ferraille est due au très faible kilométrage, sachant par ailleurs qu'un véhicule se dégrade terriblement à l'arrêt total ! Que de soucis, çà ne doit pas être drôle tous les jours d'être -très- riche... Tournons-nous plutôt vers l'actualité de l'humble Renault 12 avec des avis péremptoires de très grands spécialistes : en premier, JF Halin le scénariste du dernier film OSS 117, qui déclare " J'aurai préféré une Alpine, car la R12 Gordini n'avait rien d'une sportive" (c'est sans doute un grand pilote à ses heures perdues). De la même veine, le communicant de chez Renault qui a voulu faire de l'humour avec la photo presse d'une 12 Gorde d'époque et ce titre : "Nous avions déjà un chauffeur hubert en 1981". Là, on fait donc allusion à la plateforme Uber (et pour rappeler Hubert Bonisseur de la Bath, incarné par J Dujardin) sauf que, Ducon, en 1981 la Gordini était déjà à la retraite, il fallait donc mettre 1971 ! Bon, on peut continuer avec un spécimen tout aussi évolué, qui a sévi dans le spécial Echappement (Essais des sportives des années 70) vendu au prix de 12 euros (!) : R8G, Simca 1000 Rallye, etc... et R12 Gordini en sont les vedettes, très bien, sauf que... on apprend au fil des pages que le volant était un Kuillery ( pour Quillery) on découvre que l'aile avant droite de la R12G avait un monogramme "R12 Gordini" sur les premiers modèles (ah bon ?) et on parle plus loin de jantes Alil (comprenez Amil). Bon, laissons ces tristes sires de côté, et terminons avec une note plus joyeuse : depuis deux jours, il y a ici dans le garage aux côtés des Renault 12 et Eriba, une nouvelle auto : j'en avais déjà parlé dans la chronique 294, il s'agit d'une petite Mia électrique. Bouille rigolote, pratique, simple, cette voiture me trotte dans la tête depuis une dizaine d'années (j'avais vu les toutes premières à Tours, exposées au Palais des congrès Vinci) çà y est, elle est enfin au chaud avec ses copines ! Comme aurait pu dire l'autre : " On a raté sa vie si on a pas une Mia à 50 ans " sauf que lui parlait d'une Rolex et que j'ai 65 ans ! @+

samedi 4 septembre 2021

296

..... bonsoir à tous, j'ai plein de choses nouvelles à vous annoncer sur notre bien-aimée : tout d'abord la sortie de la Renault 12 Gordini bleue au 1/18 ème chez Ottomobile (et il n'y en aura pas pour tout le monde) ! à souhaiter que le modèle fini ne ressemble pas aux photos parues sur le site, car il y a beaucoup de défauts : prise d'air trop large, bandes blanches sur le capot trop basses, etc... prévoyez 65 euros port compris. Ne rangez pas votre carte bancaire, car il y a également une planche de 4 timbres consacrée aux automobiles de cinéma, éditée par la Poste, et qui -à ma grande surprise- réserve une place de choix à la R12 Gordini, aux côtés de la Porsche 917 du film Le Mans, excusez du peu ! prévoyez 9 euros environ port inclus. La Poste explique au dos de la plaquette que la R12 G a sa place ici, car le film "l'Emmerdeur" lui donne le beau rôle de la sportive des années 70... ce qui à mon avis ne semble pas être le cas avec la pauvre R12 gordinisée du film OSS 117 avec le gros beauf de Dujardin : là, on fait plutôt dans la caricature avec une Douze de Bidochon, un mélange des rôles qui ne me plait pas du tout. Bref, gardez encore votre CB au chaud, car il y a le nouveau numéro de Mille Miles (145) avec l'essai de la Gordini orange mancelle bien connue (Guy Allard)... En y regardant bien, vous reconnaitrez le texte intégral de "R-Classic" n°20 : facile à comprendre, il s'agit du même éditeur. La maquette et les photos sont légèrement différentes, ni vu ni connu... Vous voulez encore dépenser un peu d'argent ? alors çà y est, la BD sur Louis Renault "les Mains noires" est enfin parue (15 euros) éditions le Lombard. Pour terminer, si vous avez encore beaucoup d'argent mais peu d'idées pour le claquer n'importe comment, faites comme l'acheteur du Solex de Steeve Mac Queen (?) utilisé parait-il sur le tournage du film "le Mans" en 1970 : retrouvé en bon état, le bestiau a été vendu l'équivalent de... 56000 euros, oui vous avez bien lu ! il n'est pas en or, ni en platine, c'est un Solex noir, tout bête comme tant d'autres mais attention, l'acteur et pilote s'en est servi et a délicatement posé ses fesses sur la selle, d'ailleurs j'imagine le nouveau propriétaire renifler chaque jour l'objet tant convoité (!) dommage, si je vends le mien qui est bleu, de 69, série luxe (garde-boues chromés) j'en tirerai peut-être 300 euros... Allez pour finir, un clin d'oeil au passé avec cette recommandation de Bison -pas très- Futé : prendre l'ancienne nationale 7 plutôt que l'autoroute A7 quand il y a surcharge, véridique ! et une dernière pour la route : une R12 n'a pas et n'aura JAMAIS de semi-conducteurs, vous savez ces petits composants électroniques chinois qui permettent aux chars d'assaut d'aujourd'hui (les SUV : Sans Utilité Véritable) de clignoter, couiner, espionner, éclairer, climatiser, emmerder, frimer, péter plus haut que leur... échappement, bref ces bricoles électroniques qui font défaut aujourd'hui pour construire ces Panzer... alors, comme toujours et pour finir : vive la R12 !!! @+

samedi 10 juillet 2021

295

... Attention, chers amis douzistes ! Norev en veut à votre carte bleue, j'en ai pour preuve la sortie de la Renault 12 TS blanche au 1/18 ème (à seulement 200 exemplaires) et prochainement celle de même auto en bleu métal - prévision fin juillet - Prix de la bestiole port compris : 72 euros... je crois qu'ils ont trouvé le filon avec des couillons comme nous : on fait une mini série, tout le monde se jette dessus (y compris les revendeurs qui vont "faire la bascule") à la façon Ottomobile. Une couleur différente, un nombre d'exemplaires restreint, et hop, par ici la bonne soupe ! par contre toujours le même moule donc rentabilité maximale. Plus sérieusement je reproche seulement à Norev d'avoir collé des pastilles adhésives sur les portes et le capot, pour éviter leur ouverture dans le transport... bien entendu une des pastilles était apposée sur la baguette de porte (un simple filet de peinture argentée) avec le résultat que vous pouvez imaginer ! Tout autre sujet, un coup de gueule (encore !) : je trouve nulle cette mode des revues consacrées à la cote des véhicules de collection, ou aux résultats de ventes aux enchères (La Vie de l'Auto est championne sur le sujet) on ne peut plus parler collection sans tout de suite aborder le sujet "combien çà vaut ?" ce qui renforce l'idée -chez les faibles d'esprit- que tout qui est ancien vaut de l'or. En conséquence, les vols de voitures anciennes sont hélas très fréquents, avec des malfrats amateurs qui bien souvent massacrent leurs victimes ne sachant pas comment les revendre. Pour ma part, je sais que chaque discussion avec un quidam commence par la valeur supposée de mon auto, avant de parler mécanique ou valeur sentimentale... et c'est désolant. Mais comment pourraient-ils raisonner autrement quand on lit partout (presse et internet) : "les autos qu'il faut acheter en ce moment" comme si on parlait d'un placement à la banque. Les humains "mougeons" (croisement de mouton et pigeon) sont bien faibles et me rapprochent chaque jour davantage de mes animaux : ces derniers ne cherchent pas à paraître, à frimer, ils sont natures, de vrais écologistes à la base, pas des peigne-culs arrogants au volant d'Audi, BMW ou Mercedes : ces deux dernières marques n'ont plus depuis longtemps leur clientèle historique, réservée et discrète (Audi à l'inverse se spécialise visiblement dans la nouvelle génération de branleurs années 2000) en tous cas méfiance dès qu'un de ces panzers apparait dans le rétro ou à une intersection, la réaction de leurs valeureux pilotes sera aussi chaleureuse qu'un vendeur de la Fnac, ikéa, ou Décathlon !... @+

mercredi 26 mai 2021

294

...... Bonjour les amis, fidèles à la 12 ! En vrac, un peu de tout, glané ces jours derniers : les manifestations reprennent, souhaitons que tout redevienne comme avant, même si l'ouverture des terrasses de café et des restaurants me semble bien imprudente vu les comportements irrespectueux de certains... Sans transition, un petit rappel à ceux qui tentent -vainement- de me joindre par téléphone : non, c"est NON, je ne veux plus JAMAIS me servir de cet instrument de torture qui m'a emmerdé toute ma vie professionnelle... l'heure de la retraite a sonné, donc plus de contraintes, plus de fil à la patte, plus de trousseau de clefs, rien, nada, on laisse bien tranquilles les vieux chevaux (!) si vous voulez me joindre, il y a les mails sur internet auxquels je répondrais avec plaisir... À propos du "wouaibe" si vous voulez partager l'univers de cinglés comme moi qui gardent tout et n'importe quoi, tapez "collectionneurs" tout simplement dans la barre de recherche Google, et vous aurez droit à la visite d'un fou de juke-boxes, un collectionneur de la marque Facom, un fêlé de trains miniatures, l'atelier de Claude Leymarie, etc... attention, on peut y passer des heures, ou des nuits pourquoi pas ?... Tout autre chose, après avoir souvent utilisé au boulot une Twizy, et essayé chez Renault une Zoé, je commence à lorgner sérieusement sur une voiture électrique en complément des autres autos de la maison, juste une petite voiture simple, minimaliste, pas une Tesla, non (!!!) mais plutôt une microscopique Mia pour aller faire les courses "autour de la maison" : connaissez-vous cette petite auto française qui m'a toujours attiré, avec ses portes coulissantes et son volant central ? Nous en avons trouvé une en bel état, dans nos prix, reste à se décider et aller la chercher (région parisienne) !!! Pour finir, j'ai été assez surpris de la réaction d'un passager dans la R12 Gordini de la maison : un jeune homme qui m'a demandé de l'emmener faire un tour... Ici, les petites routes tranquilles ne manquent pas, et après avoir bien mis en température la bien-aimée j'ai sorti le grand jeu : eh bien mon invité n'en est pas revenu de la pêche de cette auto cinquantenaire, et de sa tenue de route. Pourtant, il possède deux grosses motos qui ont un rapport poids/puissance bien plus élevé, mais le passage d'un petit pif-paf bien gravillonné l'a laissé songeur un bon bout de temps... et il a adoré le chant des Weber (cornets) et de l'échappement, sans oublier l'odeur chaude de la bête après l'effort. J'ai été content de lui faire ce plaisir, je crois qu'il s'en souviendra longtemps... salut à vous, les Douzistes ! @+

samedi 27 mars 2021

293

... Avez-vous remarqué l'opportunisme cynique des constructeurs automobiles ? On parle d'écologie, ils se ruent tous dans le créneau, un concurrent sort une connerie électronique, et tous se mettent à copier... Aujourd'hui on assiste à une mode rétro en ce qui concerne les logos : Peugeot reprend -presque- celui de 1964 présenté pour la sortie de la 404 (!) et Renault revisite le "Vasarely" des années 70. Fiat avait déjà fait le coup avec la 500, Chrysler également sur son PT Cruiser, preuve que le passé a parfois du bon dans un certain sens... Hélas, les marques se tournent en majorité vers l'abandon du moteur traditionnel, pour produire exclusivement des modèles électriques : Jaguar, Lotus, Alpine entre autres. Renault nous bassine déjà avec des R4 et R5 revues et corrigées de cette façon, et Citroën a essayé -sans succès- de vendre la Méhari électrique. Il nous reste heureusement (pour combien de temps) les vraies autos anciennes, profitons-en chaque jour, car l'avenir peut s'assombrir très vite, il suffit d'un con -et il y en a beaucoup dans les gouvernements- pour que tout s'arrête... on peut penser à Evin par exemple. Et pourtant, quel succès avec nos vieilles R12 à chaque sortie : "j'en ai eu une que j'adorais"... "ah, quelle simplicité, pas comme ces cochonneries électroniques"... "eh oui c'était le bon temps, malgré le skaï, pas de clim, ni glaces électriques"... je vous laisse méditer !

En vrac, quelques infos : l'historien automobile Christian Huet devrait sortir cette année un tome 2 sur le constructeur Amédée Gordini (le premier est une bible devenue rare et chère aujourd'hui)... On trouve beaucoup de Dacia au 1/8 ème sur le site Olx.ro (tapez R12 macheta) pour 1500 Lei, soit environ 300 euros... Un gordiniste me demande l'historique de son auto immatriculée 5558 QK 83, pouvez-vous l'aider ? Et pour finir, sachez que j'ai eu le grand honneur d'être vacciné avec le fameux Astra Zénéca, qui est loin d'inspirer confiance, ce qui me fait dire : à bientôt... ou pas ! @+

samedi 27 février 2021

292

.... Salut les amis, dernières infos à ce jour : aucune à vrai dire, c'était un gag ! On le sait, rien ne bouge hélas, les manifestations sont toutes reportées ou annulées, les rares qui sont autorisées imposent des conditions sanitaires incompatibles à mon sens avec la joie simple de participer (un exemple : un festival de musique, ok, mais avec des spectateurs assis (!) ou la traversée de Paris en anciennes mais sans arrêt-photos autorisés sur le parcours)... Il faut donc attendre, avec patience, le retour à la normale. Mais rien n'empêche de prévoir déjà un calendrier idéal, imaginaire, pour 2022 (dans mon cas, je pense toujours à la Locomotion en fête, au Grand Prix de Bressuire, à celui de Chinon, à la course de côte de Blois, pour ne citer que ces quelques exemples) mais toujours pas de Classic days -aucune envie de tourner sur le boulevard de Magny Cours- et après la déception de l'édition au Mans il y a deux ans : je m'attendais à une réunion de Douzistes à l'ancienne, au camping du circuit, nous avions amené pour l'occasion nos deux autos et la caravane, mais hélas un barnum était monté dans le parc concurrent et les concurrents Douzistes sont partis à l'hôtel pour la nuit... Grosse déception et début d'une période de doute, confirmée ensuite par la désaffection du forum, mais je ne vais pas rabâcher ce que j'ai écris dans le précèdent billet. J'ai donc décidé de retirer tous les autocollants de l'Amicale qui étaient fièrement posés sur les trois Renault 12 ainsi que sur la caravane, car je ne me reconnais plus du tout dans cette association, et je ne reprendrai pas non plus de carte, ni en 2021 ni après. Je garde de très bons souvenirs (et plein de photos et vidéos) du bon temps passé aux différentes réunions des premières années, d'autres membres viendront sans doute remplacer ceux qui comme moi "abandonnent l'affaire"... on n'est jamais irremplaçable !

Tout à fait autre chose pour changer de sujet : je recherche des infos sur ces R12 Gordini dont j'ai des photos prises à Montlhéry mais pas les renseignements pour mon recensement : 367 SP 93 bleue, 2892 SV 78 bleue, 3159 PT 94 bleue, 5062 QJ 76 blanche, et une en cours de restauration 93??.. NK 92 orange. Ce sont d'anciennes immatriculation, peut-être en SIV aujourd'hui ? Par avance je vous en remercie ! Et pour finir, une vidéo de Mike Davister à déguster sur Canalc.be "En voiture Simone" consacrée à la Coupe R12 Gordini...

et comme toujours je vous dis : "vive la Douze" !!! @+

jeudi 24 décembre 2020

291

..... Salut à vous tous ! Je n'ose pas vous souhaiter une bonne année 2021 après ce que l'on a connu en 2020, mais espérons que tout redevienne normal pour profiter à nouveau de nos autos ; et participer à une réunion "R12 Gordini" pourquoi pas, même si les 50 ans de la mamie sont passés... à méditer. Que nous réserve à ce sujet l'Amicale R12 Passion, a t'elle encore des projets ? là aussi, je crains le pire pour l'avenir, vu le flop du forum et sa fréquentation au plus bas. Les Douzistes ont visiblement maintenant leurs habitudes sur les réseaux sociaux, ce nouveau fléau des temps modernes : échanges vulgaires avec des inconnus, analphabètes dans la majorité des cas, jaloux, mauvais, violents et j'en passe. Triste réalité de voir la désertion des piliers du club, les mêmes qui ont insisté pour fonder une Amicale il y a quelques années. Il reste les sorties sur circuits (toujours les mêmes), éternelles processions à la queue leu-leu sans chrono, avec les éternelles vidéos sans fin prises avec le même angle de vue année après année par les mêmes caméras ! Il est facile de critiquer diront certains, mais c'est justement le but de ce billet pour faire bouger cette association endormie... depuis bien longtemps. J'aimerai tant être sollicité pour l'achat de mugs, d'autocollants, de gadgets à l'effigie de l'Amicale, de bricoles réservées aux membres (le DVD de la réunion 2019, mais là je n'y crois plus du tout), bref des petites attentions autres que l'éternel calendrier et la carte... qui sert à quoi ? On pourra me dire que je n'ai qu'à me lancer de mon côté, pas sûr que cela changerait quelque chose si personne ne me suit, et puis y aurait-il de la place pour un nouveau forum ? je vous laisse hélas ce soir sur ces idées noires, moi-même je le reconnais je n'écris plus de rubriques comme au début, étant dégoûté par cet abandon total de notre grande "famille".

Mille fois hélas...

samedi 22 août 2020

290

..... Bonsoir, amis de la toujours divine Douze ! Vous apprendrez (peut-être) ici que Norev nous prépare une Renault 12 TS berline bleu métal à l'échelle 1/18, après la orange, et la verte... attention, série très limitée, date de sortie pas encore fixée alors soyez très attentifs sur internet ! Ils ont trouvé le filon, suivront peut-être une grise, une blanche ou une rose pourquoi pas ? Plus proche devrait être la sortie de la R17 TL phase 1 vert métal chez Solido, à la même échelle, fin août vraisemblablement. Plus petit au 1/43 ème on peut voir ces jours-ci en kiosque un adorable fourgon SG2 d'assistance Renault, et à prix défiant toute concurrence : 6,99 euros ! Pour ma part j'attends toujours la sortie en maison de la presse de la Renault 12 (au 1/8 ème) à monter ; certains pays ont cette chance, nous, nous avons droit ces derniers temps à la K 2000, ou la voiture de Gaston Lagaffe... bon d'accord, une fois terminée elle revient au prix d'une R12 grandeur nature, mais on ne vit qu'une fois.

Chez nous, ici, le temps est à la méditation : que faire de notre vénérable Gordini, sachant qu'elle est tout de même bien fatiguée. On la garde précieusement bien sûr, la question ne se pose pas (33 ans de vie commune) mais pour quel véritable usage ? Elle a besoin de gros soins intensifs en tôlerie, mais comment se décider à la mettre toute nue pour une réfection complète, comment avez-vous eu le courage de vous lancer ? question mécanique, elle a besoin d'un moteur refait, revu entièrement même si aujourd'hui elle parait encore fringuante... même chose pour la boite qui aurait peut-être besoin d'être ouverte, comment s'y prendre avec méthode, avec quelles personnes compétentes, qui, où, quand, comment ? et surtout, pour quelle utilisation sachant que je goûte très moyennement maintenant les circuits aseptisés, et pas du tout les sorties de clubs, sans oublier l'âge "grandissant du capitaine" !!! et à tout cela, il faut hélas ajouter l'avenir morose qui attends nos autos anciennes, on le voit chaque jour, on l'entend à longueur de journée depuis les dernières élections municipales : les enculés, euh pardon j'ai voulu dire écolos (c'est presque un anagramme !) vont nous mener la vie dure en imposant leur intégrisme aveugle... quoique si on analyse leur action, c'est bien grâce aux brebis bêlantes qui votent pour eux qu'ils parviennent à s'incruster ! je vous quitte sur cette note bien triste mais réaliste, non ? @+

dimanche 10 mai 2020

289

.... Bonsoir chers amis confinés !!! demain c'est le grand jour pour reprendre le cours "normal" de la vie, avec les précautions recommandées bien entendu (attention le masque est devenu indispensable tout d'un coup) bref... une aubaine à mon avis cette épidémie qui permet d'effacer d'un trait de plume les dettes, les grèves, les manifestations, les augmentations, les retraites, le chômage, la grogne, et j'en passe. En tous cas, l'année 2020 -côté manifestations automobiles- ne sera pas un grand cru ; voilà le programme que nous nous étions fixé et qui ne sera pas respecté hélas : bourse de pièces au Mans (reportée au 4 Octobre 2020), course de côte à Blois prévue avec la Gordini (reportée au 15 septembre 2020).

La Locomotion en fête (avec le break et la caravane), le lac de Madine, le GP de Chinon, le GP de Bressuire, et le lac de Marçon (72) sont annulées pour cette année... On pourra toujours dire que l'on fait des économies (?) mais c'est une bien maigre consolation. Heureusement ici il y a de quoi s'occuper avec le grand garage, les autos, les animaux, le bricolage, les livres, et tout le reste ! Alors je me dis que pour remonter le moral, je vais aller sur le forum de l'Amicale R12 et là, hélas, mille fois hélas, c'est la désolation : personne ou presque, la désertion quasi totale. Mais que font donc les adhérents de notre club tant aimé, et qui nous a tant apporté, par exemple la très belle fête de l'an dernier en Dordogne qui est encore dans ma tête tous les jours ! J'attends toujours fébrilement la sortie du DVD de la réunion (mais verra t'il vraiment le jour un an après l'événement) et la réédition des autocollants demandée à Boobn't, mais comme soeur Anne je ne vois rien venir. Et Denis, Douzement, Grigou, pour ne citer qu'eux, plus aucune trace, pas de message, rien ! Je souhaite de tout coeur que cela change, pour ma part j'essaye de poster des sujets différents, parfois amusants, mais je vois bien que le succès n'est pas au rendez-vous... à méditer les amis.

je vous dis @+

vendredi 25 octobre 2019

288

...... Bonsoir ! Je veux m'adresser dans ce mini-billet plus particulièrement aux possesseurs de Renault 12 Gordini... Après une très belle et mémorable fête en 2019 consacrée à toutes les R12 (en Dordogne) on se dirige doucement vers 2020 qui sera l'année du cinquantenaire de la R12G (présentation en 1970). Que comptez-vous faire à votre niveau, dans votre région, dans votre club... pour célébrer éventuellement cet anniversaire ? Avez-vous déjà des idées, des projets ?

Pour ma part je voudrais bien tenter quelque chose mais qui resterait simple, sans sortie sur un circuit automobile (sachant que tout le monde n'aime pas forcément la conduite sur piste) et surtout sans tomber dans le traditionnel "Jour G" avec son lot de R8G et même Alpine ! Il s'agit des 50 ans de la 12 Gorde, et que je sache les autres ne nous ont jamais invité à leur réunion sauf pour boucher des trous. J'avais réussi en 1990 à faire venir en Touraine -des quatre coins de la France- une quinzaine de propriétaires qui en ont gardé je crois un bon souvenir ; il serait vraiment dommage de laisser passer cette grande date, et ce n'est pas le constructeur Renault qui lèvera le petit doigt pour cette auto mal-aimée ! Il reste encore du temps avant l'été prochain, certes, mais rien n'empêche de commencer à y réfléchir... et bichonnez bien votre Gordini cet hiver pour qu'elle soit toujours aussi belle... en prévision -pourquoi pas- du jubilé ! @+

mercredi 11 septembre 2019

287

....... Bonsoir les amis ! Tout arrive, la preuve avec ce billet "spécial 50 ans de la Douze" : le dernier datait de l'année 2018, mais aujourd'hui c'est impossible de passer sous silence cet évènement -déjà- mémorable ! Ce week-end concocté par la bande des Douzistes a été un très grand moment, un de ceux dont on pourra dire dorénavant "j'y étais" (!) avec son lot de souvenirs, de photos, de bruit, de rencontres... Il faut féliciter toute l'équipe pour le boulot immense auquel on ne pense pas toujours quand on est seulement spectateur : le repérage des lieux, les parkings, le fléchage, le camping, le road-book du rallye, le montage des stands, la sonorisation, les affiches, l'accueil des participants, la confection des sacs de bienvenue, la vente des souvenirs, la relation étroite avec la mairie et l'équipe municipale... et très certainement plein d'autres choses qui m'échappent ! Non, vraiment nous avons passé un super week-end avec une météo fort clémente ; j'espère que mon enthousiasme sera le même chez tous les douzistes présents -je pense que oui- et que dire de la venue des Roumains, Espagnols, Hollandais, et autres fans qui ont parcouru des distances énormes pour être de la partie... avec un total fou de 135 voitures m'a t'on dit. Bravo à tous, pour ma part je ne cesse d'y repenser, tout en ayant toutefois le regret de ne pas avoir vu tout le monde au moins un instant...

Voilà, c'est un tout petit hommage par rapport à l'énorme somme de travail fourni... un grand MERCI encore à l'Amicale dédiée à nos chères autos !!! ( et dommage que nous ne puissions être encore là pour le centenaire )... @+

vendredi 23 mars 2018

286

..... Bonsoir ! Quoi de neuf dans notre petit monde de l'automobile de collection ? De tout un peu, tout d'abord la journée FFVE de la voiture ancienne (le 29 avril) puis ensuite deux sorties prévues -entre autres- pour les R12 Gordini : circuit de Dreux Bois Guyon pour le "Losange Passion International" le 20 mai, et Montlhéry les 2 et 3 juin avec " l'Autodrome Héritage Festival". Sans compter le "Festival rétro de la Côte d'Opale" le 29 juillet (idéal pour la R12 break et la caravane) çà nous branche bien... mais il va falloir faire des choix ! Sinon, vous pouvez visiter un musée auto en Tchèquie (!) si vous aimez les voyages, il contient des autos typiques de l'Est dont une Renault 12 "façon" Gordini (Automuzeum Terezin). Je vous parlais dans le précédent bulletin de Rétromobile 2018, j'ai réussi à louper une rare Monica exposée -et à vendre- moi qui croyais avoir fait tous les stands ; j'ai toujours trouvé exceptionnelle l'aventure de cette très rare auto française, je possède et je vous conseille le livre captivant de F. Brandely et D. Pagneux qui lui est consacré. L'exemplaire de Rétromobile a donc été adjugé 107.000 euros, une jolie somme mais méritée à mes yeux par rapport aux 41.720 euros demandés pour la première... Clio Williams !

Trois revues en kiosque à signaler : "Gazoline" avec en couverture la 12G orange ex-Papy Jo (de son vrai nom Joël Leroy, hélas décédé depuis peu), "Autoplus" numéro 1541 avec un article sur la Renault 12 TR (automatique) de 1973, et un nouveau magazine -luxueux et très bien écrit- édité par la FFVE qui s'appelle "l'Authentique" (trimestriel). À propos de la Fédération des véhicules anciens, nous avons opté pour la carte grise collection du break et de la Gordini ; tout se fait par internet, puisqu'il n'y a plus d'accueil "physique" à la préfecture, il faut bien s'y soumettre... Profitez bien du printemps (?) pour ressortir vos autos et n'oubliez pas : vive la 12 !!!

jeudi 8 février 2018

285

.... Bonsoir à tous ! Bulletin spécial Rétromobile 2018 : j'ai passé le mercredi 7 février entier (!) à parcourir les 70.000 m2 -oui vous avez bien lu- des trois pavillons de la Porte de Versailles dédiés à la voiture ancienne... En vrac, j'ai particulièrement aimé : la faible fréquentation en ce jour de semaine (fortement enneigé), ce qui a permis d'approcher sans bousculades les autos et les étals des marchands avec des prix qui ont d'ailleurs baissé par rapport à la folie des années 80/90, également le hall réservé aux voitures de moins de 25000 euros, là il y avait à vendre de tout, Visa, Fiat 500, Rallye 2 et à des prix "raisonnables", pour moi la + belle auto à vendre à ce salon restera une adorable Fiat X/1.9 orange (avec son fameux toit Targa) restaurée par un professionnel ; j'ai pu reconnaitre des visages connus dans ce milieu : M. Hommell, D. Pascal, JL. Roy, H. Portron et d'autres que l'on a l'impression de connaitre depuis toujours grâce à internet (restaurateurs "Vintage garage", pilotes : Zanirolli, Neveu) il y avait même le retraité de la F1, très entouré, Bernie Ecclestone en personne qui paradait sur le stand Richard Mille (stand d'ailleurs entouré de barrières et gardé par des vigiles, et ce n'était pas le seul hélas... on s'éloigne fortement de l'esprit des premières éditions entre amoureux de vieilles guimbardes), le stand Renault était particulièrement triste hélas, avec des autos jetées çà et là, sans recherche, sans goût, et sans R12 bien sûr mais avec une R30, une R16 entre autres ! et pour finir cette première partie, les hôtesses qui sont toutes plus charmantes les unes que les autres (elles illuminent ce grand salon avant d'être refoulées des futurs GP de F1)...

Mais il y a du moins bon, à mon avis : la signalétique pour se diriger facilement, l'absence quasi-totale des numéros d'emplacement sur les stands (donc le plan fourni à l'entrée ne sert à rien), l'étrange comportement de certains vendeurs qui fument tranquillement (des vraies cigarettes, pas électroniques !), la présence incongrue de quelques autos de l'année 2018, et enfin la tronche volontairement désabusée sur les plateaux haut de gamme, où l'on fait comprendre d'un regard -torve- que l'on est sur le stand entre nantis parisiens, champagne ouvert, assis tout au fond en ignorant le badaud provincial... mais çà, ce n'est pas nouveau pour Rétromobile ! J'ai quand même passé une excellente journée, épuisante certes pour mes jambes et pour la carte bancaire (achat de miniature et livres bien sûr). À bientôt, vive la 12 !!!... @+